OpenStreetMap respecte la vie privée du lecteur.

Pourquoi ?

En utilisant les services tels que Google Maps pour insérer une carte dans votre site, vous livrez des données personnelles à chaque usage de votre site. En effet à chaque affichage, une requête demande à Google d’afficher la carte en contrepartie d’informations personnelles issues de l’ordinateur du visiteur. C’est le modèle économique de Google, c’est le deal en quelque sorte. Cet article n’a pas vocation à dénoncer ce modèle, mais à vous fournir une alternative.

A noter par ailleurs que le traitement de ces données personnelles, faisant partie de ce que l’on nomme le “Big Data” a un effet important sur la consommation énergétique d’internet. Éviter cela c’est réduire votre empreinte écologique et celle de vos lecteurs.

Bon, mais alors comment faire ? Quel outil utiliser ?

OpenStreetMap.org est l’équivalent de wikipédia pour la cartographie. Le modèle économique repose sur sur le bénévolat et le don. Lorsque l’on consulte la page OpenStreetMap aucune donnée n’est captée pour être utilisée ou revendue à  quelque fin que ce soit.

Son interface est simple et performante comme nous allons le démontrer dans l’exemple suivant : nous cherchons à afficher le plan pour accéder à Notre Dame de Paris.

Une fois la recherche effectuée, clic sur le bouton “partager” à droite de l’écran, en vert sur la capture ci dessous :

Clic dans la case “inclure le marqueur” afin d’ajouter le marqueur bleu que l’on peut positionner comme on veut sur le plan, sélectionner l’option HTML et copier le texte dans le contenu de votre site.

Voici le résultat :


Afficher une carte plus grande

Version plus écologique :

Il est possible d’aller plus loin du point de vue de la sobriété. En effet, à chaque consultation de votre site, la requête demandera à OpenStreetMap de générer à nouveau le plan, ce qui n’est pas utile en général. Il est donc possible de télécharger la partie du plan qui vous intéresse grâce au bouton “Télécharger” en bas et même de redimensionner l’image avant avec l’option “Définir les dimensions personnalisées”.

De cette façon, toutefois, le lecteur ne pourra pas bénéficier des options de zoom et de navigation comme avec la première méthode. Il suffit donc de proposer un lien à côté de l’image pour lui faciliter la vie, en le récupérant sur OpenStreetMap avec le bouton “Lien” en haut.

Ce réflexe est important, car de cette façon :

  • vous empêchez l’intrusion dans votre vie privée et la vie privée de vos lecteurs
  • vous utilisez un bien commun et faites la promotion d’un usage plus collaboratif et équitable d’internet
  • vous réduisez votre empreinte écologique et celle de vos lecteurs