Sélectionner une page

Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. Deux concepts sont inhérents à cette notion :

  • le concept de « besoins », et plus particulièrement des besoins essentiels des plus démunis, à qui il convient d’accorder la plus grande priorité
  • l’idée que notre société et ses technologies imposent des limitations à l’environnement sur sa capacité à répondre aux besoins actuels et à venir.

Pour s’inscrire dans une démarche de développement durable l’informatique doit remettre en question ses propres modes de fonctionnement pour aller authentiquement vers la sobriété, la simplicité, l’ouverture et le partage.

Ce n’est pas l’affaire de quelques acteurs majeurs du secteur, c’est l’affaire de tous.

En tant qu’informaticien, j’estime qu’il est de ma responsabilité de respecter l’humain et l’environnement dans mes pratiques professionnelles, c’est à dire, concrètement :

  • de me tenir informé des effets globaux (environnementaux, sociétaux et sur la santé et le bien être) de l’usage des technologies de l’information et de la communication
  • d’informer mes clients de ces effets et de leur proposer des solutions douces et éthiques.
  • d’accompagner mes clients dans la démarche qui fait sens pour eux, sans leur imposer mon point de vue ni présager de leurs besoins, mais en leur fournissant les clés pour exercer leur responsabilité
  • de rester vigilant à l’efficience de mes pratiques ; bien souvent en informatique, comme dans de nombreux domaines : qui peut le plus, demande plus.

Ma rencontre avec Dominique avec qui je partage ces valeurs, et dont les qualités et les compétences complètent les miennes, a été pour moi déterminante et m’a permis de me lancer dans cette drôle d’aventure qu’est pâquerette.eu : une informatique qui respecte l’humain et son environnement.

Jérôme